Botanic, des jardineries résolument vertes

botanic Botanic, des jardineries résolument vertes

Créée en 1995, Botanic est une des grandes enseignes françaises  de jardineries, et compte une soixantaine de magasins en France. Moins développée que certains de ses concurrents comme Jardiland ou Gamm’Vert, elle a pourtant réussi à se différencier en adoptant un positionnement résolument orienté vers le développement durable.

Dès 2002, l’entreprise a entamé une véritable réflexion autour du développement durable et de son intégration au projet d’entreprise. Celui-ci prend forme petit à petit, et en 2006 l’enseigne lance les points conseils éco-jardinier, des comptoirs où les clients du magasin peuvent venir trouver des solutions en matière de jardinage écologique. Puis, suite à une étude sur la nocivité des pesticides utilisés en jardinage, Botanic décide de supprimer purement et simplement les engrais et pesticides chimiques de ses magasins. Ses 3 premiers points de vente en version « zéro pesticide chimique » sont ouverts en 2007, et le concept est aujourd’hui généralisé à tous les magasins de l’enseigne.

Botanic continue sa transformation de fond en lançant le Pacte Botanic pour un nouveau mode de vie. Ce pacte est un plan de développement durable à 3 ans (2008-2010) portant sur l’ensemble de l’offre produit de l’enseigne.  Il s’articule autour de 4 objectifs (jardiner autrement, se nourrir autrement, consommer autrement, et commercer autrement) déclinés en 25 engagements, dont beaucoup ont un impact direct sur la politique d’achat de l’entreprise. Par exemple, à l’horizon 2010, Botanic s’engage à ce que 100 % des fournisseurs de végétaux soient certifiés MPS (issus de pratiques responsables sur le plan environnemental et social par les entreprises horticoles), 100 % du coton soit certifié biologique, 100% des bois exotiques soient certifiés FSC, zéro PVC dans les emballages, etc.

Botanic plv 251x300 Botanic, des jardineries résolument vertesEn magasin, les sacs de caisse en plastique ont bien entendu été bannis,  et des sacs en coton bio équitable sont proposés depuis début 2009. L’entreprise a également arrêté de distribuer des prospectus publicitaires, ce qui a permis une réduction moyenne de 50 % du tonnage de papier utilisé dans les points de vente.

Pour aider les consommateurs dans leurs choix, Botanic a mis en place un marquage éco-produit, symbolisé par un papillon vert,  afin de baliser les produits qui offrent un bénéfice écologique supérieur par rapport aux produits du marché ayant une fonction équivalente. Des marchés bio alimentaires sont également intégrés progressivement dans les magasins, ainsi que des espaces « cafés philo-écolo ». Des idées qui font mouche, puisque l’enseigne arrive en tête du hit parade publié par la revue Que Choisir, avec 91 % de clients satisfaits des prestations offertes !

 

Loin de voir l’écologie comme une mode, Botanic a su répondre à la volonté grandissante de ses clients de construire un avenir plus durable. Grâce à un positionnement clair et à une offre cohérente, l’enseigne a réussi à tirer son épingle du jeu, tout en contribuant à promouvoir des pratiques plus responsables. Un exemple à suivre !

Commentaires (1)

 

  1. [...] travers le témoignage de Christine Viron, la directrice du développement durable des jardineries Botanic. Elle a raconté comment l’enseigne a réussi à construire un positionnement fort en proposant [...]

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires