La grande distribution fait main basse sur le bio

le bio leclerc 300x202 La grande distribution fait main basse sur le bio

Après Auchan, qui s’est lancé le mois dernier dans une grande campagne de communication sur sa nouvelle gamme de produits bio à 1€, c’est au tour de E.Leclerc de frapper un grand coup ! L’enseigne vient en effet de mettre en ligne son comparateur de prix « spécial produits bio », appelé lebiomoinscher.com.

 

On connaît E.Leclerc pour ses coups médiatiques, et sa tendance à vouloir se faire passer pour le défenseur de la veuve et de l’orphelin. Leur crédo : défendre les consommateurs contre les méchants produits trop chers, en particuliers lorsque ces derniers sont vendus par les enseignes concurrentes… Auchan n’y était pourtant déjà pas allé avec le dos de la cuillère : les produits bio discount, un joli concept rempli de contradictions, mais pour prendre des parts de marché tous les moyens sont bons, n’est-ce pas ? Car pour lancer une gamme de 50 produits bio à moins de 1€, il aura fallu, comme le dit joliment l’enseigne, « réaliser un effort important en compressant les coûts ». En compressant les coûts ou les fournisseurs ??

 

 auchan bio 300x101 La grande distribution fait main basse sur le bio

 

De son côté, E.Leclerc reprend la même recette qu’il y a quelques années avec les produits « classiques », c’est-à-dire le comparateur de prix. Le site propose de comparer les prix d’environ 300 produits bio dans 8 enseignes nationales, dans les catégories boissons, épicerie salée et sucrée, produits frais et parfumerie. Un zoom sur 6 produits alimentaires basiques de marques distributeurs est également présenté : et là le message est très clair, pour tous les produits c’est la MDD E.Leclerc qui est la moins chère ! Et pour ceux qui n’auraient toujours pas compris le message, c’est même écrit en gros et en gras : « Le produit XX est moins cher chez E.Leclerc »…

 

Même si sur le principe, rendre les produits bio accessibles au plus grand nombre en abaissant leur prix est bien entendu une idée séduisante, la réalité s’avère un peu plus sombre. D’une part, les valeurs du bio sont bien loin de cette course au discount, mais reposent bien davantage sur la qualité, la santé, le respect de l’environnement, et bien d’autres choses encore ! De plus, cet intérêt grandissant de la grande distribution pour le bio se fait au détriment des circuits de distribution traditionnels de ce type de produits. Les Biocoop, Naturalia et autre La Vie Claire voient en effet leur chiffre d’affaire baisser à vue d’œil, car ils n’ont pas la force de frappe des grandes enseignes, notamment en terme de communication.

 

Distribuer des produits bio, très bien. Mais se lancer dans une guerre des prix sous couvert d’être « plus responsable » et de « démocratiser le bio », c’est prendre le consommateur pour un idiot, en pensant qu’il n’y verra que du feu. C’est ce genre de comportement qui conduit à la montée du scepticisme et au rejet grandissant des arguments environnementaux chez le grand public. Enfin, d’un point de vue marketing, c’est tout simplement un positionnement bien pauvre et bien peu créatif, sans compter un choix stratégique pas forcément judicieux à long terme…

 

 

Plus d’infos :

Accédez au site Auchan ici

Accédez au site E.Leclerc ici

Commentaires (8)

 

  1. AnnieZdn dit :

    Merci pour cet article !

  2. Il faut ajouter à ces très légitimes critiques, le biais que constitue la comparaison enseigne vs enseigne et non magasin vs magasin, c’est à dire en effectuant une certaine moyenne pondérée. Comment est elle faite, sur quels et combien de produits ?… Il est notoire, notamment, qu’il existe une très grande dispersion de prix entre les différents magasins d’un même enseigne… Il s’agit donc bien d’une pure opération de com.

    Maintenant sur le fond, il faut reconnaître que les grandes centrales se font de la marge sur les produits bio, profitant de la mode, donc de la demande en croissance annuelle à 2 chiffres et de la réputation de produits chers qu’ils concourent à renforcer !

  3. Bravo pour votre blog, très instructif, bien fait et bien frais
    amicalement michel

  4. Katia dit :

    Merci Michel !

  5. Danièle Chabalier dit :

    Bravo pour votre blog, souhaitons que de nombreux consommateurs le visitent.
    Ce type de dérive m’agace profondément. Comme il est dit plus haut, le BIO représente certaines valeurs mais j’irai encore plus loin en parlant de développement durable. A quoi sert d’acheter des produits BIO s’ils viennent d’autres continents avec tous les transports que cela engendre ! On oublie trop souvent de dire que, certes la demande a une croissance annuelle à 2 chiffres, mais que cela se fait au détriment de la production française, a fortiori lorsqu’il s’agit de produits en vente dans la grande distribution et que le fait même que ces produits proviennent de pays lointains a fait baisser les contraintes initiales du label AB.
    Avec tous mes encouragements pour la diffusion de votre information

  6. Katia dit :

    Merci pour votre message et pour vos encouragements !

  7. J’ai appris des choses interessantes grace a vous, et vous m’avez aide a resoudre un probleme, merci.

    - Daniel

  8. Kandou dit :

    Merci pour cette synthèse instructive.

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires