Organisez une pause équitable !

Faites une pause equitable1 300x110 Organisez une pause équitable !

L’association Max Havelaar France est chargée de gérer et de promouvoir le label de commerce équitable du même nom, qui garantit des conditions commerciales plus justes pour les petits producteurs des pays du Sud.

Afin de mieux faire connaître le commerce équitable en incitant les entreprises et leurs salariés à s’y intéresser, Max Havelaar organise jusqu’au 16 janvier 2010 un concours intitulé « Faites une pause équitable ». Le principe est simple : il consiste à organiser une pause à base de produits équitables (café, jus, biscuits, fruits, etc) au sein de son entreprise en y conviant le maximum de collaborateurs, et à faire des photos ou des vidéos de l’évènement.  Les pauses les plus originales seront récompensées, avec la possibilité de gagner un voyage au Nicaragua, des paniers gourmands et des livres de recettes.

 

Outre le côté convivial de l’opération, l’intérêt est bien entendu d’engager le dialogue sur le thème du commerce équitable et de faire découvrir les produits pour contribuer à leur développement. La cible est double, puisqu’il s’agit de sensibiliser les salariés, mais également les entreprises elles-mêmes, pour les inciter à se tourner vers le commerce équitable dans le cadre de leur politique d’achats. Que ce soit pour les vêtements de travail, la machine à café, le restaurant d’entreprise ou les cadeaux de fin d’année, les possibilités d’acheter équitable sont multiples !

 

Afin d’assurer le succès de ces pauses équitables, Max Havelaar propose même aux entreprises participantes de recevoir gratuitement des kits de communication contenant affiches, banderoles, dépliants, magnets, ballons gonflables, etc. De quoi créer un véritable évènement, tout en véhiculant des valeurs de solidarité et de responsabilité qui sont souvent des leviers efficaces de mobilisation des collaborateurs.

 

Plus d’infos : www.pause-equitable.fr

Commentaires (2)

 

  1. Bonjour Katia,
    Je trouve cette initiative de Max Havelaar très intéressante, car on n’a pas souvent au sein de entreprises, l’occasion de mobiliser les salariés autour d’un thème comme le commerce équitable.
    J’aimerais cependant connaître ton point de vue sur ce sujet : le commerce équitable a-t’il sa place dans un contexte de développement durable ? J’ai échangé il y a quelque temps avec un farouche défenseur du « consommer local » qui s’insurge contre l’empreinte carbone de nombreux produits estampillés « commerce équitable ». Je lui ai demandé quelles actions pouvaient alors être envisagées pour aider les populations qui vivent uniquement de l’export de leurs produits, question à laquelle il n’a pas donné, à mon avis, de réponse satisfaisante… Donc voilà, ça m’intéresse de savoir ce que tu en penses ;-)

  2. Katia dit :

    Bonjour Isabelle et merci pour ton message !
    Pour répondre à ta question, oui, je pense que le commerce équitable a tout à fait sa place dans le développement durable ! Non seulement par son aspect social et sociétal évident, mais également parce que de nombreux labels de commerce équitable, dont Max Havelaar, intègrent des critères environnementaux dans leur cahier des charges. Quand à l’empreinte carbone de ces produits, il faut se méfier des évidences qui n’en sont pas toujours… Chaque cas est bien sûr particulier, mais j’ai en tête l’exemple du sucre de canne équitable venant d’Amérique du Sud et dont l’empreinte carbone est bien inférieure à celle du sucre de betterave fabriqué en France !! Pourquoi ? Tout simplement parce le premier est très sobre en carbone lors de sa production, et est ensuite transporté par bateau jusqu’en Europe, alors que notre sucre fait en France nécessite des usines très consommatrices d’énergie et beaucoup de transport par camion… Comme quoi il ne faut pas toujours se fier aux apparences, surtout en matière de développement durable !

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires