Les grandes marques passent à l’équitable

Logo fairtrade Les grandes marques passent à léquitable

De plus en plus connu du grand public, le commerce équitable ne cesse de progresser, principalement dans le secteur agro-alimentaire, mais aussi dans le textile. Rien qu’en France, les produits équitables labellisés Fairtrade – Max Havelaar représentent un chiffre d’affaires de plus de 300 millions d’euros. Cantonné dans un premier temps aux marques spécialisées comme Alter Eco ou Ethiquable, le commerce équitable intéresse désormais les grandes marques.

 

Ainsi ces derniers mois, plusieurs grands acteurs de l’agro-alimentaire ont annoncé le passage de tout ou partie de leurs gammes de produits à l’équitable. Sainsbury’s, l’une des principales enseignes de distribution britanniques, a par exemple converti l’ensemble des thés et cafés vendus sous sa marque. Et quand un acteur de cette taille se tourne vers l’équitable, cela représente pratiquement un doublement de la demande mondiale en thé équitable ! Bien sûr, les choses ne se sont pas faites du jour au lendemain, car le processus a demandé de longs mois de préparation pour s’assurer que l’offre des producteurs était suffisante et de bonne qualité. L’opération a également un coût important pour l’enseigne : les produits équitables sont plus chers à l’achat, alors qu’ils seront revendus au même prix au consommateur final. Mais cela ne semble pas être un problème pour Justin King, le PDG de Sainsbury’s, qui admet volontiers qu’il s’agit pour lui d’une forme d’investissement lui permettant de se différencier de ses concurrents.

 kit kat fairtrade 300x211 Les grandes marques passent à léquitable

Toujours en Grande Bretagne, un autre géant est en train de se convertir : il s’agit de Nestlé, qui a annoncé l’utilisation exclusive de sucre et de cacao labellisé Fairtrade pour toutes les barres Kit-Kat vendus dans le pays. Un vrai pas en avant et un symbole fort, en attendant peut-être la généralisation du recours au commerce équitable pour d’autres produits du groupe. Et toujours dans le chocolat, le groupe Mars s’est lui aussi engagé à se fournir exclusivement en « chocolat  responsable » d’ici à 2020, grâce à un partenariat avec l’ONG Rainforest Alliance.

 

Au rayon crèmes glacées, c’est Ben&Jerry’s (groupe Unilever), une marque pionnière en terme de responsabilité sociale et environnementale, qui annonce son engagement : l’ensemble de sa gamme de glaces sera labellisée Max Havelaar d’ici la fin de l’année prochaine. Ce qui représente la certification de onze ingrédients différents, et surtout l’amélioration des conditions de vie de près de 24 000 agriculteurs du Mexique au Pakistan, en passant par l’Inde et la Côte d’Ivoire.

 

Dernier en date à être passé au 100% équitable, l’enseigne Starbucks ne vend plus depuis le 1er mars que du café labellisé Fairtrade – Max Havelaar dans l’ensemble de ses points de vente en Europe. Là encore ce choix a un réel impact sur les producteurs, puisque Starbucks est l’un des plus gros acheteurs de café au monde ! Cette action s’inscrit dans le cadre du programme « Starbucks Shared Planet » de l’enseigne, et saura certainement séduire les clients habituels de Starbucks, des jeunes urbains plutôt sensibles aux questions sociales et environnementales.

 starbucks coffee Les grandes marques passent à léquitable

Les grandes marques semblent donc avoir enfin pris conscience de l’intérêt qu’elles ont à proposer une offre plus responsable : pour répondre à la demande croissante de leurs consommateurs, pour se différencier de leurs concurrents, mais aussi pour nourrir leur positionnement avec des valeurs porteuses de sens. Reste à savoir si le recours massif au commerce équitable ne risque pas à terme de dénaturer le système : comment garantir la protection des petits producteurs si ceux-ci se retrouvent face à des multinationales dont ils dépendent entièrement pour l’écoulement de leur production ? Il faut espérer que les différents labels existants sauront conserver leur indépendance et garantir le respect à long terme des règles du commerce équitable…

Commentaires (1)

 

  1. Jérôme dit :

    Toutes ces nouvelles tendances montre que l’éthique est devenue stratégique dans le monde de l’entreprise.
    Les entreprises (et spécialement celles de l’agroalimentaire) ne pourront plus se passer de cette nouvelle donne. J’ai également écrit un article sur mon blog sur ce thème : http://www.pourquoi-entreprend.....me-siecle/.

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires