Les Français et le développement durable

L’institut d’études OpinionWay a interrogé les français sur leur niveau de compréhension de différentes notions relatives au développement durable, ainsi que sur leur perception de l’engagement de différents acteurs dans ce domaine.
Réalisée en ligne en mai 2009 sur un échantillon de 1020 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, l’étude révèle que plus des trois quarts des français ont une idée précise de ce que sont les produits bio et les produits équitables. Pour ce qui est de la notion de développement durable, ils sont 73% à bien comprendre de quoi il s’agit, et une majorité privilégie le pilier environnemental du développement durable.
En revanche, quand on parle de consommation solidaire ou de responsabilité sociale d’entreprise, les choses deviennent beaucoup plus floues, et moins de la moitié des personnes interrogées maîtrise ces concepts. Idem pour ce qui est du Grenelle de l’environnement, avec seulement 19% des français qui disent savoir exactement ce que cela recouvre, tandis que 68% ne savent pas très bien ce qu’il contient (étant donné que le Grenelle contient plus de 200 engagements, ce résultat est plutôt rassurant quant à la bonne foi des personnes sondées !), et 12% ne savent pas du tout ce que c’est.
Autre résultat intéressant : 80% des français se disent inquiets des risques potentiels liés à l’environnement, mais seulement 39% sont confiants dans la capacité des acteurs publics et privés à faire face à ces risques !!
Lorsqu’on leur demande à quels acteurs ils accordent le plus d’importance dans le domaine du développement durable, les français mettent à égalité les scientifiques, les responsables associatifs et les responsables d’entreprises, mais il est à noter que 63% d’entre eux pensent que les responsables d’entreprises ne sont pas assez présents dans le débat public sur ce sujet.
Sur le thème de l’engagement dans le développement durable, on remarquera que 61% des français trouvent que les PME sont les plus engagées, contre seulement 36% en faveur des grandes entreprises. Lorsqu’on leur demande de nommer les entreprises ou marques les plus engagées, c’est EDF qui arrive en tête, suivi par Ikéa, Volvic, Leclerc et la SNCF. Plus étonnant, Areva arrive en 7ème position et Total en 11ème position. Pour le palmarès des personnalités engagées, Nicolas Hulot arrive sans surprise en pole position, suivi par Yann-Arthus Bertrand et Al Gore.
Pour plus de détails, vous pouvez télécharger les résultats complets de cette étude en vous rendant sur le site « En ligne pour ta planète » : www.enlignepourtaplanete.com

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires