Les Français et la consommation durable – édition 2011

Etude Ethicity 2011 300x223 Les Français et la consommation durable – édition 2011

A l’occasion de la semaine du développement durable, qui vient de s’achever, plusieurs résultats d’études sur la consommation responsable viennent d’être publiés. Comme chaque année, l’une des plus attendues est le baromètre Ethicity sur les Français et la consommation responsable.

 

Réalisé par le cabinet Ethicity et Aegis Media Solutions auprès d’un échantillon de 3500 personnes, ce baromètre fournit un panorama complet sur l’attitude des Français en matière de consommation responsable. Cette année, la tendance est au recentrage vers une consommation plus qualitative, avec une priorité donnée à l’individu et ce qui l’entoure, mais également une recherche d’information pour jouer un rôle actif dans ses choix de consommation.

 

Pour une majorité de Français (54%), consommer responsable signifie avant tout consommer moins, en réduisant leur consommation globale ou en évitant de consommer des produits ou services superflus. Ils sont cependant 45% à associer davantage la consommation responsable au fait de consommer autrement, c’est-à-dire de privilégier par exemple les produits locaux, moins polluants ou encore porteurs de labels environnementaux.

 

On constate à travers cette étude que les Français sont avant tout préoccupés par ce qui les touche de près. Ainsi, lorsqu’on leur demande quels sont les principaux critères qui leurs feraient acheter des produits respectueux de l’environnement, c’est l’aspect santé qui arrive en tête avec 36% des réponses, contre 27% pour l’aspect préservation de la planète. Il y a également une volonté d’agir au niveau local, puisque pour 51% des personnes interrogées, un produit leur permettant de consommer responsable doit être fabriqué localement, afin de favoriser le développement de l’emploi local et les économies de transport (carburant et pollution).

 

Alors que 43% des Français pensent que les entreprises doivent avoir un rôle d’exemplarité, ils sont seulement 37% à déclarer faire confiance aux grandes entreprises ! De même, seuls 46% affirment croire les marques quand elles s’engagent dans le développement durable, ce qui prouve que les beaux discours ne sont pas toujours très crédibles… En revanche, il semble y avoir une vraie recherche de preuves et d’informations concrètes : 75% des répondants déclarent avoir confiance dans les produits portant un label de certification sociale et environnementale, et 77% trouvent que les entreprises ne leur donnent pas assez d’information sur les conditions de fabrication de leurs produits.

 

Parmi les informations recherchées en priorité par les consommateurs, on trouve l’origine des matières premières et le lieu de fabrication des produits. Mais même s’ils aimeraient que ce type d’information figure sur les étiquettes, il semble y avoir un gros travail de clarification et de simplification à faire, car 56% d’entre eux considèrent qu’il est encore difficile de comprendre les informations sur les produits durables. Un vrai challenge pour les professionnels du marketing, qui vont devoir apprendre à rendre lisible un sujet souvent complexe. L’expérimentation sur l’affichage environnemental des produits, qui va commencer dès le 1er juillet, permettra sans doute de développer des pistes intéressantes dans ce domaine.

 

Pour Michèle Pappalardo, commissaire générale au développement durable, qui commentait les résultats de l’étude lors de la conférence organisée pour l’occasion, ces tendances montrent bien que les consommateurs sont conscients de pouvoir agir sur le développement durable à travers leurs modes de consommation. Ils sont prêts à se prendre en main et à consommer mieux, même si c’est avant tout pour eux-mêmes. Et d’un point de vue marketing, quelles conclusions ? Pour Gilles Degroote, consultant chez Ethicity, le message est clair : « Alors que les Français sont en quête d’une reprise en main de leur propre consommation, c’est désormais aux marketeurs de se prendre en main et de saisir cette opportunité qui s’offre à eux pour agir à travers leurs marques en faveur d’une consommation plus responsable !  ».

 

Téléchargez la synthèse de l’étude ici

Commentaires (2)

 

  1. [...] à partir de son enquête annuelle sur les Français et la consommation durable (voir notre article d’avril 2011), que le cabinet Ethicity a établi, en collaboration avec Aegis Media, une [...]

  2. [...] Les Français et la consommation durable – édition 2011 : les principaux résultats de l’étude de référence en France sur ce [...]

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires