La Quinzaine du Commerce Equitable

Logo quinzaine 300x187 La Quinzaine du Commerce Equitable

Lancement ce week-end de la  Quinzaine du Commerce Equitable, qui durera jusqu’au 24 mai 2009, avec des animations, des dégustations, des conférences et des projections de documentaires un peu partout en France.

A Paris, l’association Max Havelaar France, qui délivre son fameux label à de nombreux produits, organise un cycle de conférences à la Bourse du Commerce, en partenariat avec la CCIP et le WWF. C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur cette filière et ses spécificités, sur les produits qu’elle soutient, et également sur ce que cela apporte aux producteurs et aux consommateurs.

Pour vous mettre en appétit, commencez par vous rendre au brunch équitable géant prévu le samedi 9 mai dans le Jardin des Halles, et dégustez de nombreux produits offerts par plusieurs marques labellisées commerce équitable : Alter Eco, Ethiquable, Lobodis, etc. Puis enchaînez par la visite de l’exposition pédagogique pour vous initier aux principales filières du commerce équitable comme le café, le cacao, le thé ou le coton. Enfin, complétez vos connaissances en assistant à l’une des quinze conférences proposées, dont voici une petite sélection :

Samedi 9 mai à 14h30 : « Le commerce équitable prend-il en compte les grands enjeux environnementaux ? » avec des représentants de Flo International, de la Fédération Artisans du Monde et du WWF.

Dimanche 10 mai à 14h30 : « L’impact du commerce équitable : ce sont les producteurs qui en parlent le mieux ! » avec des témoignages de producteurs venus spécialement du Pérou et du Nicaragua.

Mardi 12 mai à 11h : « De la machine à café au vêtement de travail : comment faire entrer le commerce équitable dans votre entreprise ? » avec des représentants de Selecta, du groupe Accor et d’Elior.

Dimanche 17 mai à 14h30 : « Comment devenir un consommateur responsable ? » avec la participation de l’Ademe, du cabinet Ethicity et de Biocoop.

Lundi 18 mai à 9h30 : « Comment fonctionnent les garanties et les certifications du commerce équitable ? »

Mercredi 20 mai à 9h30 : « Quelles relations ONG-entreprises au bénéfice des populations du Sud ? » avec Ashoka, Care France, la CCIP et la Société Générale.

Le détail de toutes les conférences de la Bourse du Commerce sur http://quinzaine.maxhavelaarfrance.org

Le détail de tous les évènements organisés en France pendant la Quinzaine sur www.quinzaine-commerce-equitable.fr

Commentaires (1)

 

  1. Parution du livre « Pour un commerce juste : La Route du café, des Yungas à la Bretagne » de Tugdual Ruellan et Bernard Bruel
    Bonjour,
    J’ai le plaisir de vous faire part de la parution d’un livre que j’ai coécrit avec Bernard Bruel, enseignant à Rennes, « Pour un commerce juste : La Route du café – des Yungas à la Bretagne » (Editions Rives d’Arz), à la suite d’un reportage effectué dans les plantations de café en Bolivie et l’accompagnement depuis 15 ans de l’aventure initiée par Yves Thébault, directeur du CAT centre d’aide par le travail de Bain-de-Bretagne, Guy Durand, alors président de Max Havelaar France et Olivier Bernadas, torréfacteur, fondateur de la société Lobodis.
    Madame Luzmila Carpio, ambassadrice de l’Etat plurinational de Bolivie en France, nous a fait l’honneur d’en rédiger la préface.
    Disponible sur http://www.rivesdarz.fr/
    (traduit en espagnol) – un CD à l’intérieur de musiques offertes par des amis musiciens ou enregistrées sur place.
    En vous remerciant de bien vouloir s’il vous plaît nous aider à en faire la promotion. Les bénéfices seront reversés aux coopératives boliviennes.
    Bien cordialement,

    L’aventure commence en 1993 lorsque trois Bretons se
    lancent, contre vents et marées, dans le commerce équitable :
    Guy Durand, alors président de Max Havelaar France,
    Olivier Bernadas, gérant de la jeune société Lobodis, et Yves
    Thébault, directeur du Centre d’aide par le travail de Bain-de-Bretagne.

    Leur défi : proposer un café de qualité, certifié biologique, acheté
    au juste prix aux petits producteurs, transformé en France
    par des ouvriers en situation de handicap.

    Tugdual Ruellan, journaliste, et Bernard Bruel, enseignant,
    nous entraînent sur la Route du café bolivien, depuis les
    Yungas jusqu’en Bretagne en passant par le Port du Havre.
    Route dangereuse mais route de tous les espoirs… Ils se font
    porte-parole des producteurs. Ils nous racontent l’histoire de
    ces compagnons et coopérateurs qui ont pu, grâce à un commerce juste,
    améliorer leurs conditions de vie et retrouver la fierté de leur travail.

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires