Deuxième anniversaire de la Charte d’engagement de l’UDA

logo UDA Deuxième anniversaire de la Charte dengagement de lUDA

L’Union des Annonceurs (UDA) organisait ce vendredi 4 décembre une conférence pour faire le point sur la « Charte d’engagements des annonceurs pour une communication responsable » mise en place il y a deux ans. Devant un public composé d’annonceurs, de professionnels de la communication et de journalistes, l’UDA a donné la parole à plusieurs intervenants afin de dresser un bilan des avancées en la matière.

 

Destinée à inciter les annonceurs à s’engager concrètement pour la mise en œuvre d’une communication plus responsable, la Charte de l’UDA comprend 5 engagements :

 

  1. Inscrire l’ensemble de ses prises de parole externes dans le cadre de ses codes de communication responsable.
  2. Inciter les publics auxquels on s’adresse à des comportements responsables.
  3. Utiliser avec loyauté les données privées sur ses clients finaux dans sa démarche marketing et commerciale.
  4. Engager un process interne permettant de valider les communications avant leur diffusion externe.
  5. Intégrer l’impact environnemental dans les critères de choix des supports de communication.

 

Cette Charte, qui a pour l’instant été signée par 40 grandes entreprises de tous secteurs, incite les annonceurs à passer à l’action et à ne plus se contenter de beaux discours. D’après l’étude réalisée par Ethicity auprès des différents signataires, elle a permis à la plupart d’entre eux de mieux sensibiliser leurs équipes sur le sujet, de mettre en place des formations adaptées, de formaliser les processus de validation des différents types de communication utilisés par l’entreprise et de réduire les impacts environnementaux correspondants. Cependant des progrès restent à faire, notamment en ce qui concerne l’implication des parties prenantes et la protection des données privées concernant les clients.

 

Une sélection des actions pertinentes et des bonnes pratiques en matière de communication responsable a également été présentée, parmi lesquelles le fait d’inclure des informations sur les packaging pour une meilleure utilisation des produits, l’éco-conception des PLV, ou encore la diffusion en interne de guides pratiques pour la mise en pratique de la Charte. Pour mieux aider les entreprises, l’UDA a également développé en partenariat avec l’Ademe et le cabinet Ethicity un guide intitulé « Clés pour une communication responsable », qui détaille les principales étapes de la communication responsable et qui propose des fiches process pour sa mise en place.

 

La dernière partie de la conférence a donné la parole à la salle, ce qui a permis d’aborder le thème des relations entre agences et annonceurs, et d’identifier deux pistes d’amélioration : d’une part, l’absence regrettable d’éléments spécifiques liés au développement durable dans les briefs donnés par les annonceurs à leurs agences ; d’autre part, le fait que certains annonceurs mettent systématiquement de nombreuses agences en compétition sans leur laisser le temps ou les moyens de travailler correctement, et en abusant de la situation de crise actuelle.

 

En conclusion, les intervenants ont souligné la nécessité pour les entreprises de communiquer de façon plus responsable si elles veulent conserver la confiance de consommateurs de plus en plus sceptiques, et de lier cette démarche à la mise en œuvre d’un marketing lui aussi plus responsable.

 

Pour télécharger le guide « Clés pour une communication responsable », cliquez ici

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires