9ème Université d’été de la communication pour le développement durable

acidd université dété 9ème Université dété de la communication pour le développement durable

L’Université d’été de la communication pour le développement durable, qui se déroulera les 30 et 31 août prochain dans le Lubéron, réunira plus de 150 experts et acteurs du développement durable. Organisé pour la 9ème année consécutive par l’ACIDD (Association Communication et Information pour le Développement Durable), ce rendez-vous désormais incontournable a pour objectif de favoriser les échanges entre les différents acteurs de la communication et du développement durable. Pour l’édition 2011, le titre « Consommer ? Posséder ? Prospérer ? » invitera les participants à s’interroger sur les nouveaux comportements de consommation et sur le rôle des acteurs de la communication et du marketing face à ces changements.

 

Plusieurs conférences et  ateliers aborderont des thèmes directement liés au marketing :

 

De la marque globale à la marque locale : les circuits courts pour une société plus durable ?

La nouvelle tendance lourde de la consommation ? Le local ! Acheter des produits de saison, faits près de chez soi, meilleurs et moins chargés en CO2. Privilégier les circuits courts et relocaliser l’économie pour produire au plus près du consommateur et pour faire revenir les emplois… Les marques vont-elles devoir devenir toutes locales et communiquer sur leur « enracinement » ? Quel rôle pour les collectivités locales dans ce mouvement ?

Intervenants : Jérôme Clauzure, Directeur, ACIDD – Hélène Renard, Déléguée Développement Durable, Groupe La Poste. Animation : Monica Fossati, Directrice, Ekwo

 

Marketing et publicité : faire vendre toujours plus ou faire changer les comportements ? Changer les modèles économiques ?

Les ONG environnementales, les associations « anti-pub », des intellectuels ont, depuis longtemps, dénoncé la pub et le marketing comme des outils de manipulation pour nous faire consommer plus de produits polluants. Dans les nouveaux modèles économiques de la « green economy » qui sont en train de se mettre en place, l’augmentation de la durée de vie des produits, leur recyclabilité est prioritaire (en opposition à l’obsolescence programmée). Est-ce le passage à une économie de l’usage ? Le rôle de la communication et du marketing est-il de changer nos comportements pour nous adapter à cette nouvelle économie ?

Intervenants : François Laurent, Spécialiste marketing, Auteur, Co-président, ADETEM – Elizabeth Pastore-Reiss, Fondatrice, Ethicity. Animation : Karine Viel, Responsable programme Entreprises, Comité 21

 

Les premiers retours d’expériences sur l’affichage environnemental

Depuis le 1er juillet, coup d’envoi de l’expérimentation sur l’affichage environnemental, et jusqu’au 1er décembre 2011, les impacts environnementaux de plusieurs centaines de références de produits sont portés à la connaissance des consommateurs : sur le packaging, sur le point de vente, sur internet… Réunis autour de la table, les représentants du Ministère, d’entreprises expérimentatrices, les meilleurs experts pour tout savoir de cette expérimentation – et de ses premiers retours – qui positionne la France en pointe dans le domaine la communication sur le développement durable…

Intervenants : Caroline Alazard, Présidente, Greenext – Nadia Boeglin, Conseillère de la Présidente de la Commission Générale au Développement durable – Elizabeth Pastore-Reiss, Fondatrice, Ethicity

 

Internet transforme-t-il la consommation ? La rend-il plus responsable ?

Selon une étude du CREDOC « Quel commerce pour 2020 », le e-commerce devrait atteindre 24 % de parts de marché en 2020, soit une multiplication par 4 ou par 5 par rapport à son poids actuel. Par ailleurs, selon les professionnels interrogés dans le cadre de cette étude, le volet RSE sera primordial pour ancrer le commerce différemment car consommer deviendra plus synonyme de raison, de responsabilité et d’éthique. Le e-commerce est-il plus responsable que le commerce « traditionnel » (moins d’impact environnemental, meilleures conditions sociales ?) et permet-il de mieux informer les clients sur la durabilité des produits qu’il propose ?

Intervenants : Antonin Léonard, Blogger, Consommation collaborative – Véronique Kleck, Directrice, Vecka Conseils

 

Passer de la possession à l’usage : alléger notre vie et notre empreinte sur la planète ?

Ne plus acheter un produit, mais acheter un usage : ne pas posséder une voiture qui passe 95 % de son temps à l’arrêt, mais acheter de la mobilité… en voiture, si c’est le plus approprié… Cette nouvelle offre commence à se développer. De nouveaux business models commencent à émerger. Comment donner envie de l’usage et faire le deuil de la propriété et de ce qui s’y rattache, comme le statut social, par exemple ? Comment promouvoir cette nouvelle offre, en rupture radicale avec les habitudes et les systèmes de représentation ?

Intervenants : Gilles Pennequin, Responsable-adjoint environnement et développement durable, Mission Union pour la Méditerranée de la Présidence de la République – Marion Carrette, Fondatrice, Zilok. Animation : Yves Cappelaire, Conseil en Stratégies de Communication du Développement Durable, Ouaïe Ci-ci.

 

 

Programme détaillé et inscriptions ici

Ecrire un commentaire

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires