Consom’acteur

chariot consommacteur 300x256 Consomacteur

Le consom’acteur est un consommateur responsable et engagé, qui a une attitude réfléchie vis-à-vis de sa consommation et qui l’utilise pour influencer plus ou moins directement le monde dans lequel il vit. En consommant, il peut en quelque sorte voter avec son caddie, en privilégiant les produits ou services plus respectueux de l’environnement et de certaines valeurs sociales et éthiques.

Il s’agit donc de nouveaux comportements de consommation, où l’on choisit de consommer de façon citoyenne et non plus seulement de manière consumériste. Le consom’acteur aura tendance à se tourner par exemple vers les produits biologiques ou issus du commerce équitable, et pourra même choisir de boycotter les marques dont il ne partage pas les valeurs. Ainsi, en France, près de 70 % des consommateurs se disent prêts à participer à des campagnes de boycott. Grâce au développement d’internet et du Web 2.0, les consommateurs sont mieux informés et les informations circulent très rapidement, ce qui a largement contribué à l’essor de la consom’action. De plus, le développement durable étant un concept de plus en plus connu du grand public, les attentes dans ce domaine et le besoin de devenir un acteur du changement se développent.

D’après une étude réalisée en 2008 par le cabinet Ethicity, 83% des français estiment qu’à travers leurs choix d’achats, ils agissent au service de leurs convictions. Ils sont également 77% à faire attention à ne pas acheter de marques produites par une entreprise dont ils réprouvent le comportement.

On peut, dans une certaine mesure, faire un rapprochement entre les consom’acteurs et les « créatifs culturels », car ils partagent un certain nombre de caractéristiques. Les « créatifs culturels » sont un groupe socio-culturel identifié il y a quelques années lors d’une enquête sociologique effectuée aux Etats-Unis, et  qui regroupe les personnes qui cherchent, entre autres, à réduire leur dépendance vis-à-vis des modes de consommation industrialisés, à remettre l’humain au cœur de la société, à mieux respecter l’environnement, et à agir en cohérence avec leurs convictions.

Téléchargez les résultats de l’enquête Ethicity ici

Pour en savoir plus sur les « créatifs culturels » : L’émergence des créatifs culturels de Paul H. Ray et Sherry Ruth Anderson, Editions Yves Michel.

Commentaires (1)

 

  1. epargnacteur dit :

    On peut aussi faire un rapprochement entre les consomacteurs et les épargnacteurs à présent!
    ces derniers mettent en pratique dans leur épargne ce qu’ils font déjà dans leur consommation: plus de transparence et le choix de la qualité.
    Pour épargner en cohérence avec ses valeurs, http://www.jepargne-utile.com est le site de l’épargnacteur d’aujourd’hui

Recherche

Abonnez-vous


RSS

Twitter

Facebook

Articles Populaires